Communiqué après le 1er tour des élections législatives
Partager

A l’issue du 1er tour des élections législatives du 11 juin dans la circonscription de Bagnolet et Montreuil, les écologistes et citoyen-ne-s engagés dans la campagne autour de la candidature de Pierre Serne et Claire Laurence se sont réunis lundi 12 juin au soir.
Nous prenons acte du score de 8,2% obtenu sur la circonscription qui les élimine du 2e tour dans un scrutin uninominal majoritaire qu’il conviendra enfin un jour de remettre en cause.
Dans un contexte national complètement bouleversé, l’ abstention record devrait rendre humble tou-te-s les candidat-e-s, qualifié-e-s ou non pour le 2e tour.
Notre score se situe dans la fourchette haute des scores écologistes, tant en France que sur notre territoire, pour des élections nationales.
Ce résultat montre que malgré une offre électorale large et dispersée (21 candidat-e-s dont plusieurs se réclamant de l’écologie) notre programme qui a été travaillé avec les habitant-e-s, mettant en avant des valeurs et des propositions écologistes et citoyennes, a su séduire une partie non négligeable de l’électorat et contribue à placer l’écologie politique au cœur du paysage local.
C’est un score encourageant pour lequel nous remercions chaleureusement les 2 717 électrices et électeurs qui nous ont fait confiance le 11 juin.
Pour le 2e tour du 18 juin, entre la candidate d’En Marche et le candidat de la France Insoumise, nous avons collectivement et unanimement décidé de ne pas donner de consigne de vote.
D’abord parce que nous ne nous retrouvons pas suffisamment dans leur programme, discours et pratiques politiques.
Ensuite parce que nous considérons que les électrices et électeurs sont libres et capables d’apprécier eux-mêmes si l’un-e de ces candidats est à même de défendre la transition écologique, la lutte contre le dérèglement climatique, la protection et l’amélioration de notre système social et de nos services publics, le pluralisme et la diversité politique, le changement des institutions et une Europe plus forte, plus démocratique et plus sociale.
Pour notre part nous continuerons à porter, avec force et conviction, nos idées et nos propositions, en dialogue avec l’ensemble des habitant-e-s de Bagnolet et Montreuil, et ferons tout pour que progressent l’écologie, la solidarité, la démocratie, la citoyenneté et l’humanisme dans les mois et les années à venir.